plastique polluant la nature de l'île de Ré
Dispersion de polluant plastique dans les vignes de l’île de Ré

Pour protéger les jeunes pieds de vignes des nuisibles, en particulier des lapins très présents dans l’île de Ré, ils sont généralement protégés par un grillage plastique qui empêche les rongeurs de se délecter des jeunes pousses.

Puis la vigne grandit… rapidement (moins de deux ans)

Le pied devient plus fort, et seul le fameux lapin géant des Flandres pourrait imaginer l’écorcher! et encore…

Cette protection devient donc vite inutile.

Cependant, elle n’est jamais enlevée.

Conséquence: elle se déchiquette, et se propage au grès des vents. Encore et toujours du plastique dans la nature et les océans…

Alors on fait quoi ?… Pour agir, c’est par ici!

plastique déchiqueté dans la nature sauvage de l'île de Ré
Les protections en plastique contre les rongeurs se déchiquettent et polluent la nature alentour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s